Plonger à Bali - Amed

Amed est un endroit très relaxant qui offre des plongées pour tous niveaux.

Amed est connu pour être un village calme et idéal pour se reposer. Amed est aussi le nom des 14 km de côte ponctuée de villages de pêcheurs, au centre de la côte Est de Bali. Amed est à environ 2 heures et demi de route de Sanur.

La plupart des sites de plongée sont accessibles à partir de la plage ou en quelques minutes de bateau local, appelé jukung.
La mer est plus calme que sur la côte ouest. Il y a peu ou pas de courant, une bonne visibilité de 15 à 25 mètres et la température est d’environ 26°C ou plus.

C’est un excellent endroit pour les cours d’Open Water et les baptêmes de plongée. La vie marine colorée et les coraux se situent très près de la côte ce qui rend l’exploration en PMT (snorkeling) très accessible et agréable. Dans les nombreuses baies autour d’Amed, on accède depuis les plages aux récifs sous-marins qui commencent déjà dès 1 à 4 mètres de profondeur.

Amed est ainsi un endroit parfait pour la photographie Macro et la «Muck dive ». En raison de sa proximité avec le célèbre volcan du Mont Agung, le sable est noir et offre des contrastes aussi inhabituels que magnifiques avec le corail et les créatures aux multiples couleurs. Vous aurez certainement la chance de croiser des espèces rares telles que le poisson-fantôme, l’hippocampe pygmée et la très rare et fascinante pieuvre-mimique.

Les Pyramides / Ghost bay

Le site Pyramids aussi appelé Ghost bay, est un ensemble de récifs artificiels à 20 mètres de profondeur, créés par la communauté locale, il y a 20 ans, après le passage d’El Nino pour faire revivre le récif. La vie sous-marine y est très développée et vous pourrez croiser poissons-fantôme, syngnathes, la pieuvre mimique, hippocampes pygmées, poissons-pierre et poissons-couteau. Les ‘pyramides’ ressemblent à des temples incas engloutis et sont couvertes de vie, crinoïdes et coraux incrustants en font des îlots multicolores.

Beaucoup de ces structures sont devenues des stations de nettoyage pour le passage des poissons tels que les vivaneaux, gaterins et poissons-chirurgiens.
Un récif de corail naturel borde la zone de 5m à 18m. On y trouve très souvent des tortues.

Des courants peuvent être ressentis en fonction des marées, mais ce site reste une plongée facile et un endroit merveilleux pour la photographie sous-marine. La visibilité est parfois moyenne ce qui n’empêche pas la découverte de toutes les petites créatures bizarres qui vivent ici. Le sable est généralement tapissé de raies pastenagues a pois bleus

Amed et son incroyable monde sous marin
Poisson grenouille sur le récif de Jemeluk

JEMELUK / AMED REEF

Cette baie protégée offre un site de snorkeling facile, des plongées accessibles depuis la plage et un magnifique jardin de corail.
Situé sur la gauche de la baie, on rejoint le site en 10 minutes avec un jukung (bateau local) ou l’accès peut aussi se faire du bord.

Ce petit récif de corail se trouve entre 12 et 22m de profondeur. Vous trouverez de nombreuses éponges différentes et des gorgones ainsi qu’un large éventail de poissons de récifs et des gobies et leurs crevettes, des barracudas et raies pastenague à pois bleues.

Si vous descendez un peu plus profond à 30 mètres, vous verrez des requins à pointes blanches endormis sur le fond sablonneux.

S’il y a du courant, habituellement très rare, cette plongée se fera en dérivant tranquillement.Au passage, on y croisera peut être une tortue vacant à ses occupations.

MUR DE JEMELUK/TOMBANT

Le site de plongée de Jemeluk Wall est situé sur la droite de la baie, il faut environ 5 minutes en bateau (Jukung) pour y arriver depuis la plage d’Amed mais on peut aussi y accéder du bord. Ce tombant est magnifique avec de beaux coraux et de splendides gorgones.

Cette plongée se déroule dans des eaux claires et chaudes, le long d’un mur raide allant jusqu’à 80m, où vous serez étonné par l’abondance de poissons depuis les espèces de taille macro jusqu’aux très gros.Une fois le tombant passé, vous évoluerez le long d’une pente profonde, très riche en coraux. Si vous tournez à droite en remontant sur le fond sableux, vous verrez d’énormes gorgones et des éponges rouge ainsi que des poissons-scorpion, des nudibranches et autres créatures « macro ».

Soyez vigilant pour que le courant ne vous entraîne pas dans les gorgones, particulièrement pendant les photographies. Ce site est merveilleux pour observer les centaines d’anthias colorés surgissant des gorgones et se dandinant dans le courant.

Plonger à Bunutan, Amed
Bunutan Spot de plongée Bunutan à Bali

BUNUTAN

Bunutan est situé à 10 minutes de bateau local, de la plage principale de Amed / Jemeluk. C’est un très beau site avec un récif profond (20 à 40m) magnifique et très bien préservé.

La plongée commence avec une douce pente de sable qui vous conduit à 12 mètres de profondeur sur une zone habitée par de nombreuses et gracieuses anguilles jardinières. Avec une bonne clarté et la lumière du soleil, cette scène est à couper le souffle.
Continuez sur la pente plus raide, probablement en dérivant, vous verrez alors d’énormes éponges, des raies pastenague à taches bleues, de magnifiques gorgones roses, des murènes, des barracudas géants, des quantités incroyables de poissons de récif et fréquemment, des requins à pointe noire.

La vie macro est également abondante : nudibranches, hippocampes pygmées et autres bestioles « macro ». En remontant on trouvera un recif peu profond entre 12 et 5m qui permettera de faire le palier de sécurité dans un monde magique de champignons de corail dégoulinants et coraux mous psychédéliques.

La température de l’eau est normalement autour de 27°C même si les courants peuvent la faire baisser. La visibilité est généralement bonne (18-25m) bien que parfois les thermoclines rendent l’eau trouble

Epave Japonaise

A environ 7 km de la côte de Jemeluk, cette petite épave d’un bateau de debarquement japonais, en acier, est immergée à faible profondeur (6-12m) dans une petite baie tranquille de sable noir appelée Banyuning.

L’épave est incrustée de gorgones, éponges et de buissons de corail noir dans lesquels nichent de nombreuses variétés de poissons de récif. On y reconnaitra les latrines et hélice parfaitement préservés. Dans la baie, la pente au fond de sable avec des patates de corail est l’endroit idéal pour voir des espèces insolites comme les squilles/ mantes des mers, les poisson-fantôme, les syngnathes, les poissons-dragon, les poissons-scorpions, les rascasses volantes, les gobies… Cette épave est un site idéal pour les photographes et un merveilleux site de snorkeling (PMT).

Le récif descend dans la baie, en pente, à plus de 30 mètres de profondeur. Hors de la baie, le flux du détroit de Lombok peut vous entrainer dans le bleu, alors soyez prudent, les courants peuvent être inattendus et très forts.
Le fond vaseux et la faible profondeur de l’épave signifient que le clapot peut rapidement dégrader la visibilité sous l’eau, en particulier lorsque le vent souffle du sud-est.

NUDIBRANCHE coloré à Amed
Amed, snorkeling pour toute la famille
Bâteau traditionnelle Balinais

Gili Selang

Cette petite île est située à environ une demi-heure en bateau au sud d’Amed. C’est le lieu où l’on se trouve à la croisée des courants marins d’Indonésie car c’est le point le plus à l’Est de Bali, sur le bord du détroit de Lombok. C’est pourquoi le site de plongée a été nommé « L’Express» en référence à ces courants imprévisibles et tourbillonnants tantôt vers le haut, tantôt vers le bas.
Une vigilance particulière est nécessaire sur ce site réservé aux bon plongeurs accompagnés d’un guide connaissant parfaitement le site.

Le site lui-même est une pente assez raide, couverte de petites roches volcaniques et de gros rochers arrondis. Vous trouverez certains des coraux les mieux préservés de Bali, des tortues, des perroquets à bosse, des carangues géantes, des requins à pointe blanche et, si vous êtes chanceux des requins marteaux.

Sur le Nord de l’île, sur une pente de sable très intéressante et riche, on trouve des Acropores et quelques belles patates de corail. Les zones les plus profondes sont plus protégées et donc, abritent gorgones, coraux mous, éponges et buissons de corail. Si vous suivez le récif vers le bas, la pente de sable laisse place à un mur, c’est là que des courants imprévisibles apparaissent, risquant de vous entrainer au large.

Sur le sud de l’île, le récif « Waterloo » offre une pente plus raide, mais plus calme tant que vous ne “”dérapez”” pas vers l’Est. La croissance du récif dans ce coin est très prolifique en coraux durs et mous avec de grosses patates de corail et une énorme table de corail (Acropora) . C’est un site recommandé pour la photographie macro.